Teachers Vote Narrowly to Accept Mediator’s Recommendation

Release Date 2022 06 09

Alberta’s teachers employed by public, separate and francophone school boards have voted 51 per cent in favour of accepting the terms of settlement proposed by the mediator in central table collective bargaining.

“While these results tell us that the mediator’s recommendations are something that teachers are willing to live with, teachers have also clearly told us they have run out of patience: future bargaining must address their priorities like class size and composition.”

Sean Brown, ATA lead bargainer

“The results clearly show that this offer is the absolute minimum that teachers were willing to accept. We spent the last four weeks travelling around the province, hosting online sessions and listening to teachers. They told us, regardless of which way they were voting, that they have significant concerns about classroom conditions that simply must be addressed. They have concerns with the way teachers, the profession and our students have been treated by this government and previous governments. As the provincial election draws near, teachers will use public advocacy and political action to press for much needed and long-overdue improvements.”

Jason Schilling, ATA president

The Teachers’ Employer Bargaining Association (TEBA) also needs to vote for the mediator’s recommendation in order for it to become an agreement. If they vote to accept the agreement, the recommendations will be incorporated into the 61 collective agreements for teachers and school boards.

Teachers and the Association expect that if TEBA ratifies, then the government will fully fund the costs of the agreement without diverting funds from the classroom.

The Association will not be offering additional media comment until after TEBA has voted. ATA president Jason Schilling and lead bargainer Sean Brown will participate in a news conference at that time.

The Alberta Teachers’ Association is the professional association of teachers in Alberta and acts as the bargaining agent for all teachers employed in public, separate and francophone school divisions.

 


 

Les enseignants votent à une faible majorité en faveur de la recommandation du médiateur

Pour diffusion le 09 06 2022

Les enseignants des conseils scolaires publics, séparés et francophones de l’Alberta ont voté à 51 pour cent en faveur des conditions de règlement proposées par le médiateur dans le cadre des négociations collectives centrales.

« Si ces résultats nous indiquent que les enseignants sont prêts à accepter les recommandations du médiateur, les enseignants nous ont aussi clairement dit qu’ils sont à bout de patience : les négociations futures devront porter sur les questions prioritaires à leurs yeux, notamment le nombre d’élèves par classe et la composition des classes. »

—Sean Brown, négociateur principal de l’ATA

« Les résultats montrent clairement que cette offre représente le strict minimum que les enseignants étaient prêts à accepter. Nous avons passé les quatre dernières semaines à sillonner la province, à organiser des réunions en ligne et à écouter les enseignants. Quelle que soit leur intention de vote, ils nous ont dit qu’ils sont très préoccupés par les conditions qui prévalent dans les salles de classe et qu’il faut y remédier. Ils sont préoccupés par le traitement réservé aux enseignants, à la profession et à nos élèves par ce gouvernement et par les gouvernements précédents. Alors que les élections provinciales approchent, les enseignants auront recours à des moyens de défense de l’intérêt public et à l’action politique pour faire pression dans le but d’obtenir des améliorations essentielles qui se font attendre depuis trop longtemps. »

—Jason Schilling, président de l’ATA

La Teachers’ Employer Bargaining Association (TEBA) doit également voter en faveur de la recommandation du médiateur avant que l’entente ne devienne officielle. Si elle vote en faveur de l’entente, les recommandations seront intégrées aux 61 conventions collectives des enseignants et conseils scolaires.

Dans le cas où l’entente serait ratifiée par la TEBA, les enseignants et l’ATA s’attendent à ce que le cout des mesures prévues soit entièrement financé par le gouvernement sans que des fonds soient détournés de la salle de classe.

L’ATA ne fera part d’aucun autre commentaire aux médias avant la conclusion du vote de la TEBA. Le président de l’ATA, Jason Schilling, et le négociateur principal de l’ATA, Sean Brown, participeront alors à une conférence de presse.

L’Alberta Teachers’ Association est l’organisation professionnelle regroupant les enseignants de l’Alberta. Elle agit à titre d’agent de négociation au nom de tous les enseignants des conseils scolaires publics, séparés et francophones.